La censure sur les réseaux sociaux et la bataille de l’opinion.

Aujourd’hui, nous allons parler un peu de censure.


Définition :

  • Examen préalable fait par l’autorité compétente sur les publications, émissions et spectacles destinés au public et qui aboutit à autoriser ou interdire leur diffusion totale ou partielle. (En France, les films doivent comporter un visa de censure, le visa d’exploitation, délivré par le ministre de la Culture après avis d’une commission.)

Nombre de diffuseurs à tendance « complotiste », terme défini selon les vœux de notre chère doxa mainstream, ont vu leurs vecteurs de diffusion, pages Facebook, Youtube et j’en passe, censurés, voire très souvent leurs supports de diffusion auprès de ces hébergeurs tout bonnement fermés ces derniers mois.
Nos observateurs vigilants contre le complotisme remettent fort heureusement ces dits « complotistes » sur le devant de la scène, via les mêmes plateformes.

https://lepetitcollaborateur.fr/2020/11/27/histoires-de-complotisme/

En tentant de juger des intentions de ces anti-complotistes, vivant des idées de complots qu’ils dénoncent chez les autres, on pourrait comprendre leur démarche selon deux grands axes de réflexion :

1- Ils se sentent tout puissant et veulent à nouveau montrer en public comme ils savent bien prendre le dessus sur la bête complotiste acculée, bien heureusement éloignée par la censure de femmes, enfants et petit chats innocents, un peu comme l’homme qui a su chasser le loup du bois et qui l’achève en place du bourget.

2- Ils craignent le retour en légitimité des complotistes et de leurs théories du complot auprès du tout venant social et tentent d’afficher l’absurdité, la dangerosité de leurs thèses via les portes voix officiels qui leur sont, pour l’occasion, grands ouverts, puisque le message les conforte dans leur place aux affaires.

Voici la seule couverture autorisée finalement à ces « complotistes » sur les réseaux officiels, mainstream. La place accordée par le pouvoir en place, celui qui possède les vecteurs médiatiques mainstream, les réseaux sociaux de masse. Une couverture d’opprobre, de discrédit, patchwork de diffamations, insultes et autres diffusions de haine à l’endroit des personnes visées, celles contrevenant au bon ordre moral d’une religion civilisationnelle néolibérale, qui ne dit pas son nom.
J’ai donc vu ces derniers temps, sur ces réseaux, plusieurs de ces diffuseurs complotistes censurés, se faire tailler une chemise par les diffuseurs sains, ceux qui savent se limiter aux paradigmes du pouvoir, dans les sujets dont ils traitent et dans le traitement qui convient d’en être fait. A la vue de la masse de censure du moment, le simple fait que ces chaines Youtube, pages facebook, n’aient pas de problèmes dans la diffusion de leurs sujets, tend à prouver qu’ils savent se limiter, s’auto-limiter, à ce que nos bons maîtres propriétaires des vecteurs de diffusion de masse officiels, autorisent.
C’est ainsi que j’ai retrouvé un certain Jean jacques Crevecoeur, sur des réseaux sociaux dont il a été banni depuis le mois de mai 2020, par nos guides du « bien penser » officiels. Le pourquoi du taillage de chemise de Mr Mondialisation ne m’intéresse pas ici, ni non plus la substance du travail de Mr Crevecoeur. J’encourage chacun à se faire sa propre opinion sur le travail de chacun.
Dans cet article, c’est le principe de censure qui m’intéresse et l’exemple du cas du traitement de crevecœur par Mr Mondialisation me parait intéressant pour l’illustrer.


Voici l’article de Mr Mondialisation, relayant une critique de l’extracteur, un debunker à deux rond, pullulant parmi les autres de son genre :

L’image diffusée par Mr Mondialisation reprenant une diffusion de « l’extracteur »


Texte de Mr Mondialisation illustrant le commentaire de « l’extracteur » :

Nouvelle alerte dérive sectaire concernant Jean-Jacques Crèvecœur, un gourou belge connu pour surfer sur toutes les théories du complot les plus folles du web afin de collecter des adeptes et vendre ses conférences/cours totalement farfelus (de 150 a 1300 euros par personne).Crèvecœur s’est particulièrement fait connaître lors du premier confinement en orientant la colère légitime et les doutes vers des doctrines sectaires et autres théories imaginaires. Déjà en 2009, lors de la grippe A (H1N1), il présentait les vaccins comme une arme bactériologique et accusait Obama de préparer un « génocide » mondial. Jean-Jacques Crèvecœur est également un soutien de Ryke Geerd Hamer, condamné pour exercice illégal de la médecine et mise en danger de la vie d’autrui. Il est aussi connu pour pousser des patients cancéreux à s’éloigner de la médecine (et donc mourir sans soins adaptés). Crèvecœur sait parfaitement comment récupérer et orienter une colère/indignation populaire pour endoctriner les esprits, tout en leur promettant l’élévation spirituelle. Par ailleurs, la fondation de Crèvecœur distribuait de faux formulaires d’exemption de port de masque pour ses adeptes, alimentant des clusters de la pandémie. Citons également ses références aux reptiliens et à l’Atlantide.Aujourd’hui, Jean-Jacques Crèvecœur évoque désormais – à ses quelques 200.000 abonnés Youtube – l’élévation prochaine des esprits « sélectionnés » (ses fans) vers la 5eme dimension… et prévient que ses adeptes ne pourront probablement plus communiquer avec ceux qui ne les ont pas suivi (les autres). Un discours sectaire classique, qui se répète à période régulière de l’histoire, et qui vise ici à séparer socialement les adeptes de leur famille et leurs amis avant le « grand saut ». Comment va se réaliser concrètement ce passage dans la 5eme dimension ? Dans la plupart des sectes de ce genre, c’est l’étape finale avant un suicide collectif… Les adeptes ne l’apprennent qu’à la fin.Nous invitons nos lecteurs à être plus que jamais attentifs aux dérives sectaires, en particulier dans un moment très singulier de l’histoire où nos frustrations contre les autorités sont légitimes et nombreuses. Certains le savent et n’ont aucun scrupule à récolter les esprits égarés à des fins économiques et sectaires.

Sources : https://fr.wikipedia.org/…/Jean-Jacques_Cr%C3%A8vec%C5…https://twitter.com/l_extracteur/status/1339931846562500616https://www.derives-sectes.gouv.fr/quest-ce-quune-d%C3…

Ma réponse à Mr Mondialisation :


Vous n’êtes pas en accord avec ce que dit ce Monsieur Crevecoeur, pourquoi pas.
Vous ne verrez donc pas d’inconvénients à ce qu’il ai le droit à la parole…
Le problème me semble bien dans sa censure. La censure entretient les légendes. Si quelqu’un dit quelque chose de stupide, le laisser parler permet à tous ceux qui sont confronté à son discours de s’en rendre compte. Le censurer, comme c’est le cas pour crevecoeur et moultes personnes en ce moment, n’est pas une solution honnête, à mon avis. Le positif dans cette publication, c’est que les observateurs vigilants contre le « complotisme », les debunker à deux ronds, remettent ce Crevecoeur sur le devant de la scène. Les visiteurs de la page, s’ils sont curieux, pourront aller voir ses publications sur les plates formes non-censurées comme Odyssee.


https://odysee.com/

Je vous invite à faire de même et à vous forger votre propre opinion, si ce n’est pas déjà fait. Je ne suis pas du tout un soutien de Crevecoeur, je ne connais pas très bien son travail. Grâce aux debunker à deux ronds, je vais me renseigner plus en profondeur. J’aimerai peut-être, peut-être que non. Dans tous les cas, ce ne sont pas ces debunker à deux ronds, qui me dicteront ce que j’en penserais alors, malgré leurs tentatives d’influence négatives à l’endroit de crevecoeur (mais ces deux médias ont parfaitement le droit d’indiquer leur opinion, tant que cela reste correcte (insulte) et légal (diffamation)). Je ne suis pas certain que ces deux notions de respect soient respectées par ces deux diffuseurs sur ce sujet. .   


Voici une réponse intéressante, entre deux insultes gratuites, que j’ai relevé suite à ma réponse à la publication de Mr Mondialisation : 

t‘as trop raison mec, YouTube supprime plein de chaîne sous prétexte que c’est « du contenu dangereux » ça me saoule, hier ils ont supprimé une chaîne pédophile et l’autre jour une chaîne de battage d’épouse, ils respectent vraiment pas la liberté d’expression.  
J’ai donc répondu ceci : 

Bon argument. je ne suis cependant pas certain que Crevecoeur diffuse de la pédophilie ou de la propagande pro-violence faite aux épouses. La comparaison me paraît donc douteuse, pour le moins. Certains considèrent, que de dévier de la doxa bigpharma actuelle est dangereux et irresponsable (ce qui est la véritable chose qu’on reproche à crevecoeur, puisque c’est bien pour ça et non pour ses croyances ésotériques, qu’il est censuré), tout comme le fait de diffuser de la pédophilie, ou de l’incitation à la violence. On peut débattre de l’efficacité sanitaire des mesures actuelles, ou du vaccin covid, beaucoup sont sceptiques à ce sujet. Ce qui est bien moins abstrait, en revanche, ce sont les restrictions de libertés et droits fondamentaux, les censures, faites au nom de tout ceci (politique sanitaire, vaccin…toute déviance aux doxas « Bigpharma »). Si cela ne vous paraît pas, au moins suspect, pour moi, ça l’est, ce qui fait certainement de moi un vilain complotiste. Il y a la lois, qui peut réprimer des publications incitant à la haine, ou du contenu illégal, comme pédophile, c’est une chose et il y a la censure, empêchant les gens de s’exprimer, en changeant les règlements des plate formes au gré de ce que la plate forme décide de promouvoir, ou non. Personnellement, je trouve Crevecoeur bien moins dangereux que le gouvernement actuel…Mais c n’est que mon avis.  


Mr Mondialisation à pris le temps de répondre aux nombreuses réaction et au débat qu’a suscité sa publication : 

Du coup, de la bonne presse pour vous c’est de fermer les yeux sur des charlatans qui promettent de guérir le cancer par magie, qui répètent que le coronavirus n’existe pas et demandent jusqu’à 1300 euros pour une formation en ligne bidon ? 🤔 Un peu de sérieux. On comprend toute la frustration des gens qui se sont fait manipuler par ce gourou ces derniers mois. Le retour à la réalité fait mal. Non les reptiliens de la 4eme dimension Atlantique, ça n’existe pas, et on va pas s’empêcher de le dire ! 😉 D’ailleurs vous nous avez convaincu de préparer un gros dossier sur lui, car ce genre de fléau décrédibilise totalement les luttes, pour le plus grand bonheur des puissants.  

Et voici ma réponse : 


Ca c’est très bien, documentez vous au delà des pages complotistes anti complotistes primaires, des debunker à deux ronds, faites vos propre recherches, faites vous vos propres opinions. Ceci n’explique pas la censure dont ce Crevecoeur est victime. Il a le droit à la parole et vous vous avez aussi le droit à la parole pour dénoncer ce qu’il fait, ou le fait de n’être pas en accord avec ce qu’il fait. Le problème actuellement est très clairement la censure. Qu’allez vous dire, ou penser, lorsque ça sera votre tour, Mr Mondialisation. Votre tour d’être censuré parce que vous aurez publié telle ou telle chose qui n’aura pas plu à l’industrie pharmaceutique. C’est vraiment ce qui se passe en ce moment même. Je vous recommande aussi de faire un gros dossier la dessus, sur cette censure. En attendant, bien que n’étant en aucun cas un de ces soutien, je suis heureux que vous permettiez à nouveau à Crevecoeur de s’exprimer sur Facebook, puisque la plate forme lui a été interdite depuis quelques mois maintenant.  

Quant à la question vaccinale, qui revient sans cesse sur le devant de la presse mainstream, tout doute ou toute critique paraît, là encore, suspecte aux yeux de nos médias mainstream et de ses perroquets.

https://lepetitcollaborateur.fr/2020/11/29/les-perroquets-du-mainstream/


Evoquant sur la page du journal le Monde, une petite remarque concernant la couverture d’une information concernant le vaccin Covid, voici un des nombreux exemple type de réaction (9/10 sont des insultes et 1/10, comme ce commentaire, sont des courtes explications du principe vaccinal :


tu te fais vacciner après la grippe ? Ou avant ? Prévention ou médication ?  

Je me ferai vacciner au moment où cela convient, lorsque les vaccins seront testés et vérifiés par des scientifiques indépendants, et qu’ils seront élaborés par des institutions indépendantes au profit et éloignés des corruptions à l’œuvre dans l’industrie pharmaceutique actuelle. En résumé, je ne fais pas confiance aux industries pharmaceutiques, ni aux politiques sanitaires d’état, donc lorsque ces derniers me proposent un vaccin, je doute tellement que je refuse. Ce comportement me paraît rationnel, logique…Mais ça ne me dérange pas qu’on définisse cela comme du complotisme, puisqu’à l’heure actuelle, il semble que le doute, le questionnement et la capacité de dire non à la doxa médiatique semble être définit comme tel. Après, on peut aussi avoir du recul sur le média à qui cette page FB appartient (Le Monde, financé par B Gates, partie prenante dans les politiques vaccinales mondiales et dans les industries pharmaceutiques vendant des vaccins), à qui FB appartient (un certain Marc Zuckerberg, ayant à maintes reprises fait la preuve de sa grande probité à tous égards)…Et les diffusions (ou non diffusion, ou censures) qui sont à l’œuvre sur ces deux vecteurs de diffusion d’information. On pourrait dire que leurs informations sont d’une certaine manière, orientées, notamment en terme de vaccin…On pourrait dire que le dire est faire un procès d’intention…Il faudra alors vérifier si cette intention est possible, probable, à la vue des liens d’intérêts entre telle diffusion d’idée et tel intérêt en jeux. ..  


Pour conclure…


Je vois du bon et du mauvais dans tout ceci. Les choses ne sont ni affreuses, ni formidables, elles sont nuancées. Je constate de la censure à tout va sur les réseaux sociaux, mais je constate également que les principaux censeurs, n’ont de cesse de vouloir revenir au sujet de leur censure…Comme s’ils n’arrivaient pas bien à avaler le fait que certains les classent dans le rôle de censeur, qu’ils n’assument pas être. Oui, ces intervenants et ses diffuseurs massifs sur les réseaux sociaux, pour la plupart, pensent être du bon côté, faire partie des gentils. Ils vont donc tout faire pour prouver au monde, et surtout à eux même, les bonnes raisons de leurs actions, qu’importe qu’elles soient agressives à l’égard de nombreux, et affirmatives sur des sujets restant très flous. L’enfer est pavé de bonnes intentions et même en enfer, il y a encore de bonnes intentions. 
Nous verrons bien comment tout ceci va continuer. Dans cette bataille de la diffusion de la pensée, je ne pense pas qu’un côté à totalement raison et l’autre totalement tort. En revanche, on peut mesurer les applications concrètes des idées diffusées par le pouvoir bourgeois, ayant le pouvoir de contrainte sur tous, grâce à une adhésion populaire de plus en plus fragile, adhésion sans laquelle ce pouvoir n’aura plus d’effet sur personne. Ces applications concrètes concernent tous, les d’accords et les pas d’accord, les deux côtés de la déchirure entre les gauchistes qui suivent la doxa « Bigpharma » et les autres. Ces applications concrètes ne peuvent se faire qu’avec l’adhésion populaire, d’où l’intérêt de la bataille des idées, notamment sur les réseaux sociaux, remplaçant les cafés du commerce dont on nous a privés. 

https://lepetitcollaborateur.fr/2020/11/19/hold-up-la-dechirure-serait-elle-une-bonne-nouvelle/


Advienne que pourra, rendez-vous au prochain épisode…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s