Hold Up : Qui est le plus complotiste ? Que nous dit la chaine Youtube « Partager, c’est Sympa »

Si « partager, c’est sympa », est-ce que « recomposer, c’est méchant » ?

Me baladant par delà l’actualité ambiante, je suis tombé sur une publication partagée par une de mes connaissance. La chaîne YouTube « Partager, c ‘est Sympa », à traité du sujet brulant, dont tout le monde, dont moi, traite en ce moment, le documentaire Hold Up.

Au premiers abords, j’étais plutôt content, puisqu’ayant moi-même partagé certaines vidéos de la chaîne, qui m’avaient paru pertinentes sur d’autres sujets, que les politiques mises en place depuis que les histoires de Covid ont pris la majeure partie des actualités. Ne m’attendant pas forcément à un soutien du documentaire, j’ai pensé alors que le traitement de Hold Up par cette chaine pouvait y être fait de manière intelligente et objective …

Quelle ne fut donc pas ma déception, j’en pleure encore !

Chaîne YouTube : « Partager, c’est sympa »- Hold Up- « Qui sème le vent, récolte la tempête »

Un résumé du fond du contenu :

La question essentielle, que me semble souligner le youtubeur de la chaîne, certainement inconsciemment, est : comment se fait-il que les gens ne soient pas ou plus capable de se faire leur propres opinions, après avoir entendu un discours, lu un article de journal, vu un documentaire, dont la forme a été mise en place pour les convaincre d’une idée.

Hold Up applique peut-être les mêmes techniques rhétoriques que peuvent le faire la presse mainstream…Mais est-ce Hold up, qui a conditionné depuis l’enfance les gens à ne plus être capable de fonder un esprit critique lorsqu’ils voient une publication?


Qu’est-ce qui a fait des gens des spectateurs qui gobent des idées toutes cuites, préconçues pour eux, sans qu’ils puissent se forger des opinions réellement à eux, lorsqu’un sujet leur est évoqué ?


Evidemment, nous sommes tous influencés dans les avis qu’on a par son histoire, sa vie, qui ont forgé telles ou telles opinions…Mais ce que semble dire ce youtubeur, c’est que les gens, aujourd’hui peuvent se faire convaincre de n’importe quoi, par n’importe qui, pourvu que celui qui veut convaincre, ai l’intelligence de savoir appliquer certaines techniques manipulatoires à l’attention de son auditoire…

Le mainstream n’utilise t-il pas ce genre de technique que « Partager c’est sympa semble dénoncer du côté du documentaire Hold Up ? …Le mainstream ne fera- t-il pas tout, actuellement, pour déployer une seule opinion sur les affaires de covid en discréditant toutes les publications et les auteurs qui les contredisent ?


Hold Up défend une opinion, relate évidemment des faits, peu contestables, ou très difficiles à contester, d’autres plus contestables. Hold Up fait ses propres interprétations de données, qui peuvent être interprétées différemment. Hold Up émet un avis, une opinion, et défend globalement une thèse sur l’ensemble de ce que ce documentaire montre.


Est-ce choquant en soi ?


Le problème ne proviendrait-il pas plutôt du fait que que ce documentaire défend des idées que beaucoup d’ardents défenseurs de la pensée unique du mainstream ne veulent pas entendre ?


Comment envisager alors, pour ces défenseurs du mainstream, qu’un documentaire défendant ces idées puisse se permettre de toucher un cœur de cible des plus massif, habituellement réservé au mainstream ?


Comment envisager admettre, pour eux, que ce documentaire puisse convaincre massivement des gens qu’ils ne souhaitent pas voir convaincus de théories qu’ils estiment inestimables, voire, dans certains cas, dangereuses, ou abjectes ? (dangereuses, ou abjectes pour qui, exactement ?)


Ces gens là, abhorrent les idées défendues dans Hold Up, en démontent les moins bien défendues, ou documentées, comme le passage sur les brevets (pas sur la vidéo Youtube débunkée ici). Lorsqu’ils manquent de contre arguments sur les sujets traités par le « complotisme » qu’ils tentent de discréditer, ils s’en prennent aux auteurs qu’ils ciblent la plupart du temps comme des cathos intégristes, des personnes d’extrême droite, ou des illuminés.


On discrédite celui qui parle, pour ne pas entendre ce qu’il a à dire.


Autre technique vue assez classiquement dans les discrédits mainstream qu’on a pu constater concernant le documentaire Hold Up : 

Faire passer des interprétations pour des vérités.

Dire que ce qui n’est pas interprété de la même manière que la doxa Mainstream, déclaré comme « vérité scientifique », est faux.

Ce que dit la vidéo YouTube sur Hold UP et mes interprétations :

(En Bleu, ce que dit le Youtubeur, en noir, ce que j’y répond et mes interprétations des dires de la chaine).

« Il faut qu’on parle de Hold Up
Je dois vous dire que je suis carrément inquiet, angoissé, même….
« 
Puis s’inscrit à l’écran le titre de la vidéo.  :  » Hold Up : « qui sème le vent, récolte la tempête ».


On y comprendra donc que Hold Up sème le vent…Les soutiens du documentaire, les spectateurs l’ayant apprécié également…Ceux là même, si on prend ce titre pour prophétie, récolteront la tempête issu du vent qu’ils ont semé…Je dis ça en ayant vu la vidéo, un titre comme celui-ci, est accrocheur, car pouvant être interprété différemment, selon qu’on veuille le comprendre comme un soutien au documentaire, ou à ses détracteurs. On verra plus loin que le fait d’agiter des concepts flous pour accrocher l’auditoire, n’est pas du tout du genre de l’auteur de la vidéo, visiblement.


Allons donc regarder cette œuvre, histoire d’avoir plus d’explications…

Hold Up : part du réel : 

 1 Hold up dit des choses réelles sur l’incompétences de nos dirigeants face à la situation sanitaire nouvelle depuis mars 2020.
Pointe les incohérence, les incompétences du pouvoir en place. 

Il cite la peur, dit qu’il est vrai que « c’est dure, insupportable même, de voir nos libertés de mouvement, de s’exprimer, de travailler, ce créer, de se rassembler, de s’aimer, réduite par un virus qu’on ne voit même pas, sans qu’on puisse savoir, quand, le cours normal de nos vies pourra enfin reprendre… »
Je m’arrête là pour rappeler, que les derniers gros rassemblements que le pouvoir politique français, par sa décision de confinement en mars 2020, ont rendus impossibles, sont ceux des manifestations contre la réforme des retraites, réforme adoptée en grande partie, en novembre, en catimini, par le gouvernement français. Il y avait également les Gilets Jaunes, actifs chaque semaines depuis 2 ans, dont les médias tentaient de ne plus parler, mais qui, malgré leurs efforts, n’ont jamais réussi à éteindre ce mouvement…En plus de cela, nombreuses étaient les manifestations régulières, comme celles de la SNCF, ou encore des soignants. Peu avant le confinement, un ensemble de médecins hospitaliers avaient décidé de démissionner en masse, dénonçant le manque de moyens et la suppression des moyens restants, dans les hôpitaux, par le gouvernement français.

Il convient de se rappeler le point de tension du climat social avant le confinement de mars, ça contextualise et ça permet à chacun de se faire son idée de l’opportunité qu’il arrive, pour certains, au regard de la situation de départ…Cela s’appelle, se poser des questions. Je ne répondrai pas à celles-ci pour vous, chacun fera son raisonnement. 


La chaîne YouTube continue en dénonçant, en plus du manque de cohérence politique des mois derniers, l’abus d’autorité de ce gouvernement dans l’application de sa politique sanitaire, du fait que « les mesures d’urgences ont trop tendance à perdurer dans notre pays »…


C’est effectivement opportun d’en parler…Depuis quand est-on en état d’urgence ? Ça avait commencé avec Valls, les attentats de Charlie Hebdo, le Bataclan…A t-on déjà été dans autre chose que l’état d’urgence depuis 2015 ? Il y a peut-être eu des creux, je ne sais même plus. En novembre, ils ont réussi à nous mettre dans l’état d’urgence sanitaire, en plus de l’état d’urgence attentat…Double statut. La rentrée des classes de novembre a donc été pratique… Si tu te fais canarder par des méchants islamistes, tu mourras au moins sans Covid…Enfin, avec ton masque et tes mains bien désinfectés au gel hydroalcoolique…Je pense à la jeunesse qui grandit là dedans, dans ce monde dingue, fait de confinement, de couvre feu, d’interdiction de se rassembler, d’interdiction de sortir, de fichage, de traçage. Le meilleur des MondeJe ne sais pas si on y va tout droit, ou si on est déjà droit dedans. Et ses jeunes, et aujourd’hui ces gosses, jusqu’à l’école primaire, qu’on masque toute la journée, avec tous les problèmes de santé physique et psychologiques qui vont découler de ça…le tout, soutenu par l’ensemble du corps enseignant, qui s’affirme ainsi comme, en plus de son statut d’ennemi des classes populaires, ennemi de enfants, éducateurs en acceptation du fascisme. 
Le Youtubeur pointe aussi les dégâts créés, ou amplifiés par le confinement. 
Il revient également sur le port du masque, sur le fait qu’il ne protège pas complètement, qu’il a des impacts psychologiques…Mais il parle du fait qu’on ai du mal à respirer avec, qu’il est difficile de le porter, de ne plus voir les gens se sourire…Bien, bien, bien…Mais pas d’évocation de la dangerosité de son port prolongé et dans les conditions actuelles en grand public ? 

Puis, le Youtubeur énonce une longue énumération des affirmations dans Hold Up, allant dans ce sens et auxquelles souscrit le youtubeur. Mais…


« Il y a un gros problème ! »


A ce moment là, nous n’en sommes qu’à 1mn40 sur une vidéo qui fait 17mn…Il est donc à craindre que 9/10e restants de la vidéo soient à charge sur le documentaire. Pourquoi pas ! Ce jeune homme de « partager c’est sympa », même s’il pourrait estimer que « recomposer, c’est méchant » a déjà réalisé de très bon sujet, que j’ai moi même partagé…J’ai donc été sympa… Ecoutons ce qu’il a dire sur le sujet :


Hold Up nous manipule :  (Tout ce que je mettrais en bleu et en gras, sont les gros titrages, affichés sur l’écran, sur la vidéo décryptée ici)


Tout est fait pour générer une adhésion : 


Pouvoir de suggestion : 


« Ce film confirme ce que nombreux pensent. Mais si ça fait écho, c’est parce que sont utilisés de outils cognitifs générant l’adhésion. Le pouvoir de suggestion est utilisé, comme au taro.  Le docu reste suffisamment vague pour que chacun puisse y voir, ce qu’il s’attend à voir, puisse y projeter ses propres suspicions et préjuger… » « Hold Up débute avec des phrases avec lesquelles tout le monde peut être d’accord… » Avec un peu d’humour, ces phrases du début du documentaire, effectivement très consensuelles, sont suivies de répliques connues de scènes de Kaamelott et d’autres films, comme des approbations comiques. Un peu d’humour, pourquoi pas ! Ce documentaire à de faiblesses de forme, comme celui pointé ici et également de fond, comme le passage sur les brevets Covid19, passage qui n’a pas été pointé sur la vidéo…


Le pied dans la porte : 


« obtenir une adhésion à une première idée, pour ensuite amener à en accepter toutes les autres… »
« Bo tu prends tu les gens pour des imbéciles tabernak !  (il faut entendre cette phrase avec l’accent québécois…)

Le youtubeur dénonce des infos générales et floues relayées par le documentaire, faisant écho avec personnes mécontentes, à raison, de la situation.

Une manipulation du mécontentement de gens ? Il y a surement de ça. Rassurez moi, le mécontentement de ces personnes n’a pas été provoqué par Hold Up ? Hold Up ne parle t-il pas de nombre de sujets de mécontentement de ces personnes ? Est-ce bin pour cela que ce film à eu un énorme succès ?

A partir du moment ou le documentaire traite des sujets de mécontentement des gens, on pourra aisément interpréter les intentions des auteurs de telles publications, de tentatives de manipulation…C’est donc une interprétation des intentions des auteurs tout à fait recevable, au même titre que l’interprétation des intentions des dirigeants de Big Pharma, ou des politiciens français allant dans le sens de volonté de manipulation de masses au profit de leurs petits groupes d’influence, l’est tout autant… Mais, n’est-ce pas du complotisme ?


Le youtubeur énonce chronologiquement un début du film consensuel, le gros de la thèse du complot, arrivant après une heure et demi…
Il nous déclame également ses limites personnelles entre un soupçon fondé et un complotisme irrationnel. Au sein du documentaire, on ne doit pas être d’accord avec la thèse selon laquelle Bill Gates et Jaques Attali veulent contrôler notre corps avec des Nanos technologie Non !

A chacun son chemin de réflexion, à chacun ses limites…Chacun aura droit de penser ce qu’il souhaite aux propos du rôle influent de ces deux personnes. Si le sujet vous intéresse, faites vos recherches et faits-vous vos conclusions. Le Youtubeur nous indique seulement ce à quoi il ne croit pas, bien que nous indiquant par un NON, impératif, que tous ne devraient pas croire aux théories du complot concernant Bill Gates ou Jacques Attali…N’a t-il pas induit son avis comme une idée naturelle et irréfutable ? Je n’ose y croire, puisque cela représenterait une des manipulation utilisée dans Hold Up et dénoncée plus haut.


Parole d’autorité :


« Une personne ayant un prix nobel de chimie, va s’exprimer sur virologie….Ne donnant pas du tout de sources »
Pas de source,  argument habituellement utilisé chez les anti-complotistes, pour discréditer ce qu’ils considèrent comme intégrant les théories du complot…Et pourtant, il y en a des sources dans le documentaire Hold Up. Il y en a, mais effectivement, ce film résumant un bon nombre des théories « complotistes » que l’on entend depuis plus d’une demi année, concernant toutes ces affaires de Covid, il ne peut pas y avoir de rapport détaillé à chaque idée. Si le spectateur est un peu curieux, il ira voir les chaînes et publications des nombreux intervenants du documentaire. Il y trouvera alors de nombreuses sources, documentations, étayant les arguments, les idées, les avis, ou même les faits abordés par ces derniers.

En est-il toujours de même dans la presse mainstream, dont les thèses sont relayées de manière assez orthodoxes sur ce sujet, par la chaîne Youtube « Partager, c’est sympa »?

A Moins que comme je le fais, « recomposer soit méchant » … (j’ai mis 3 petits points, c’est de la manipulation (on y vient juste après.)…À tien ! Vous voyez, c’est moi qui me moque d’un anti complotiste en ironisant sur un des complot qu’il avance…Voilà ce qu’est l’essence du complotisme anti complotiste et voilà, en partie, pourquoi je génère mes debunkages de debunkages…C’est compliqué ..! Qu’est-ce que je pourrais bien faire de ça, créer un groupe FB intitulé, « Complot anti complotistes difficiles, pour se faire passer pour un parano seul dans son coin » ? 

Ne jamais conclure, pour toujours être d’accord :


« la voix off présente un fait, mais la conclusion n’est pas explicité…Exemple, le Remdesivir….Qu’on avale avec une seringue .. »

Tien, si on en parlait, du Remdesivir, vanté par les médecins à la solde de Big Pharma, pendant des mois sur le mainstream (spécial thanks à Karine Lacombe, qui touche combien de Gilead, le labo vendant ce médicament ?), jusqu’à ce que l’UE en achète des millions de dose et qu’aujourd’hui, le mainstream relaie l’opposition de l’OMS à ce que soit utilisé ce médicament…

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-l-oms-opposee-a-l-utilisation-du-remdesivir?id=10635876&fbclid=IwAR36ycZyCH4mEAN0cNNrabm5wC–hFcvjHnIv1fv99DjZQloy-_OnN8MdW8


« Un film en … »

Concernant ce passage de Hold Up sur le Remdesivir, le youtubeur s’insurge que « ça ne va pas plus loin.. ».

Qu’est-ce qui est mauvais, du fait que ça soit avalé avec une seringue ? Il y a une raison…?

« le documentaire laisse croire au spectateur, qu’il tire ses propres conclusion
l’audience croit que ces conclusions émergent d’elles-mêmes…
Pas d’éléments concrets qui nous permettent de fonder notre propre opinion…
« 

Je ne sais pas trop quoi ajouté à cette suspicion sur le documentaire…Le Youtubeur prendrait-il les gens qui voient le documentaire pour de sacrés gros cons ? Incapables de réfléchir par eux mêmes ? De ne pas adhérer à l’ensemble des thèses du documentaires s’ils ont adhéré aux phrases consensuelles à la con du début, genre, « la guerre c’est mal », « taper, c’est méchant » ?

Un médicament qui coute cher et qui se prend avec une seringue, est-ce mieux qu’un médicament pas cher, qui se prend par voir orale ?

Il faut vraiment répondre concrètement à ça ? La réponse n’est-elle pas évidente ?

Qu’auraient du faire Hold Up, danser la rumba avec en chantant une chanson anti Remdesivir, que les intervenants aillent faire les plouks à se faire filmer en traveling avec des panneaux en carton plastifiés de courbes géantes sur des vieilles ruines qui représenteraient l’hôpital public dans 5 ans ?

Et là, il faut m’imaginé avec ma casquette et ma veste de randonnées, en gros plan, je me tourne vers la caméra et je dis « sérieusement ? »…Et là l y a le mot Sérieusement, qui s’affiche sur l’écran. (il faut s’imaginer, je n’ai pas le budget de « partager, c’est sympa »…)


Fidéliser l’audience à l’argumentaire : 


« Qu’on soit clair, on peut et on doit réfléchir par nous mêmes, pour aboutir à nos propres conclusions, mais encore faudrait-il qu’on nous fournisse les éléments concrets, qui nous permettent de fournir nos propres opinions. » 

Ici, le youtubeur revient sur ce pourquoi j’ai fondamentalement critiqué le fond de sa démarche et suite à cette phrase, je continue donc à le faire. Oui, pour qu’une idée soit comprise, qu’on puisse étayer sa thèse en toute clarté, il faut, tout d’abord, pouvoir rendre son propos compréhensible. Une fois cela fait, il convient donner des pistes d’ouverture, de recherche, au spectateur qui souhaiterait aller plus loin dans sa réflexion sur le sujet traité.

Hold Up est un condensé de beaucoup d’idées, de thèses, d’arguments et de faits. Je ne suis pas le réalisateur du documentaire et je n’ai pas connaissance des intentions réelles du réalisateur. Après tout, il a peut-être voulu manipuler les gens avec son documentaire, par sa réalisation, afin de leur ôter tout sens critique et de les faire adhérer à la prochaine venue de Satan sur terre, mais ne serait-il pas complotiste de préjuger de telle manière ? …(Je fais de plus en plus d’ironie sur les complotistes anti-complotistes décidément, je vais peut être ouvrir ma propre chaîne Youtube « Recomposer, c’est méchant ». 


Et lorsque le Youtubeur nous évoque un passage de Hold UP, (assez peu compréhensible, parce que l’intervenant évoque des noms de projets rapidement en anglais), il indique 4 conclusions différentes possibles à ce passage…Mais passe ensuite à autre chose sans nous expliquer lesquelles…Et là, il n’y a pas …(trois petits points)…?

Il est assez impressionnant de voir dans cette vidéo, la rapidité avec laquelle, entre deux séquences, le Youtubeur fait exactement lui-même, ce qu’il vient de critiquer précédemment. C’est un peu le principe de toute cette publication youtubesque. A se demander si ce n’est pas un canulard…Un défi que s’est lancé l’auteur de la vidéo, pour voir si quelqu’un le remarque. 


On donne à Hold Up, les mêmes défauts qu’ont ceux qui en font la critique.

Le documentaire utiliserait des stratégies rhétoriques pour convaincre, voire manipuler son auditoire…
Quelles sont alors les méthodes de la presse mainstream, ou de cette vidéo de « partager, c’est sympa », qui semble partager avec l’ensemble des publications mainstream, une certaine détestation du documentaire décrié ici ? Les mêmes. 


Hold Up émet des thèses, des théories, des faits, articulés pour mettre en avant une ou plusieurs opinions défendues par le documentaire…Qu’y a-t-il de choquant dans ce principe..? De la musique de fond, des séquences articulées dans un certain ordonnancement ayant des buts précis, cherchant à susciter telles ou telles émotions ? Mais qu’est-on en train de regarder sur cette vidéo qui dénonce tout ceci ? La même chose. 


Le procédé du mille feuille argumentatif : 

« le film est construit pour vous perturber » Des prises de paroles rapides, qui s’enchaînent, pas de respiration , 37 intervenants différents, on passe d’un conducteur de VTC, à un prix nobel de chimie, les sujets sautent toutes les minutes et ce pendant 2h45 et pas étonnant que ça vous paume…Si seulement on pouvait sortir du film en disant « et ben, j’ai rien compris »…Mais ça va plus loin…« 


Hold Up nous rend vulnérables :

« en abattant nos murailles et ce pour longtemps.. » Et en fond, une musique méchante et inquiétante…Rooo, le youtubeur n’utiliserait-il pas un procédé manipulateur pour convaincre de son propos ? Parce que jusqu’ici, les arrières plans ou le youtubeur fait de poses sur des rochers ou des ruines, ne me semblaient pas vraiment illustrer intelligemment le propos, à moins que ça soit fait pour vendre des casquettes goodies, ou du placement de produit en terme de vestes de randonnée…Mais il a le droit d’habiller son propos, tout comme Hold Up, ou encore le mainstream, peuvent également le faire…Je ne sais pas, quand tu vas à un premier rendez-vous au resto (oui, je sais que c’est plus tellement la mode, resto pas skype, peut-être…?), t’essaye de mettre des fringues correctes et tu te pointe pas en claquette-chaussettes sales, si ? 

Flagrant délit de mensonge sur la chaine Youtube


Le Youtubeur annonce de manière claire, que le documentaire Hold Up, nous invite à ne pas nous fier à la science. C’est faux, c’est un mensonge. Regardez le documentaire, vous verrez bien par vous même. (je ne développerai pas plus d’argumentaire que le youtubeur; mais vous invite à vérifier, parce que quand on ment une fois, c’est possible que ça se reproduise). 

Des idées se contredisant toutes les 2 minutes sur la vidéo Youtube de « partager c’est sympa »


Le mec dit qu’on manipule le spectateur en utilisant l’argument d’autorité, en présentant des experts de plein de sciences différentes et 2 minutes après, il dit que le même documentaire continue de manipuler son audience, en disant qu’il ne faut croire, ni les experts, ni la science. Deux arguments, se contredisant fondamentalement l’un l’autre, à 2 minutes d’écart…Intéressant. 

Ne pas se fier à la presse mainstream

Il indique ensuite que le documentaire nous invite à ne surtout pas se fier à la presse mainstream. Ce qui, cette fois est vrai…Puis il nous propose une seule alternative…« alors, on a plus qu’à se fier à eux, les citoyens éclairés qui mènent l’enquête pour nous « . Il enchaîne ensuite, par une petite tirade de discrédit auprès des intervenants du documentaire. 

Condescendance et mépris


En général dans cette espèce de clip de rap au milieu des rochers, il me semble prendre les spectateurs de Hold Up, pour des gros cons décérébrés, incapables de formuler le moindre raisonnement par eux mêmes. Il les plaint, ces pauvres débiles qui vont se faire avoir…Personnellement, je le trouve sacrément méprisant et totalement à charge sur un documentaire qu’il dénonce comme étant totalement à charge. A chaque argument qu’il a contre le documentaire, il met en scène dans sa vidéo, les mêmes « errances » que celles qu’il critique. Cela ne me semble ni très intelligent, ni très intéressant, et là encore, il me semble que c’est comme cela qu’il considère les spectateurs d’Hold Up. 

Globalement, tout ce que ce youtubeur reproche à Hold Up, peut être dénoncé à propos de sa propre vidéo. pas d’infos croisées, fake news, le documentaire serai « truffé de mensonges, pourtant, le mainstream est, en ce moment même, en train de retourner sa veste concernant plusieurs infos qu’ils dénoncent comme des mensonges, relayés par Hold Up (consensus scientifique sur le masque, Remdesivir…), pas d’avis opposés (vidéo à charge… »Mais ce n’est pas lui qui a commencé, c’est Hold Up, alors il peut se permettre… »). Cette vidéo me semble terrifiante de bêtise, du début à la fin. L’argument de jouer sur l’émotionnel ? Vraiment ? Avec ses petits airs de chien battu à casquette de youtube et ses petites musiques pour faire pleurer la ménagère. de 23 ans qui peut plus aller à la fac..? Des petits conseils sur nos sources fiables également…?

Ce concentre sur cette vidéo, tout le triptyque consensuel des petits écolos, qui peuvent d’ailleurs traiter de sujets intéressants par ailleurs (dont la chaine YouTube partager c’est sympa d’ailleurs), mais qui fait consensus, comme nombre de gauchistes, à suivre les théories mainstream de dénonciation de toute remise en question fondamentale de tout ce qui se passe de politique autour du covid. On abat les murailles, hein…C’est pour ça que c’est filmé dans des ruines..?.

Abattre les paradigmes de pensée imposés par le pouvoir bourgeois n’est-il pas opportun pour penser par soi même ? Non…La limite c’est reporterre, médiapart, basta mag et tout le petit réseau des amis de l’écologie ? 


Le Youtubeur dit du documentaire, qu’il énonce  » l’idée d’abandonner l’information mainstream…Aller ailleurs, mais ou…
Le youtubeur propose genre Médiapart, en information indépendant…lol


Il fait l’apologie du journalisme « mainstream », dont j’estime que Médiapart fait largement partie, en disant qu’ils doivent rendre des comptes à des rédactions, que c’est sérieux, qu’ils ne peuvent pas faire, dire, ou écrire n’importe quoi...

Oui, oui, oui…Ils ne rendent pas de comptes à leurs propriétaire et médiapart appartient à ses lecteurs…(3 petits points, ça m’évitera peut-être le procès en diffamation ah ah ah (3 petits ah, ça veut dire que j’ai un rire luciférien)…

Les complotistes anti-complotistes sont-ils des complotistes ?

Quand on dit que c’est celui qui dit qui est, constatant les affirmations de ce Youtubeur, étayant, en gros, les mêmes arguments anti complotistes que sur l’ensemble du réseau mainstream, je me dis que les gens qui luttent contre les complotistes, ont bien l’air d’être de gros complotistes eux mêmes…


Il continue en dénonçant le fait que les seuls interlocuteurs de confiance qui seraient avancés dans le documentaire, seraient les intervenants du film, qu’il dénigre les uns après les autres : France soir, c’est de la merde, le professeur Montagnier à eu son prix Nobel dans une pochette surprise, ou alors qu’il a pété un plomb à son grand âge, au choix…


La spirale de la méfiance : 


Le youtubeur déplore que dès le lendemain de la sortie de Hold Up, les médias mainstream se sont empressés de publier à son propos pour deux raisons : 

1- dénoncer le caractère complotiste du documentaire

2- lister les fake news qu’il contient. 


Et cette fois, il nous propose d’aller les lire (sur le mainstream, Le Monde, Libération…), pour vérifier par nous mêmes…Dommage qu’il n’ait pas proposé la même chose concernant les intervenants qu’il vient de décrire plus haut. Mais c’est vrai qu’avec le mainstream, aucun danger de manipulation et de ne pas avoir les outils et données essentielles pour le lecteur, auditeur, ou spectateur, pour se faire sa propre opinion d’après une info objective. 


Le consensus scientifique : 


Un zoom sur un article du Huffington Post, nous indiquant que « l’utilité du masque à longtemps été débattue, au début de l’épidémie…même les scientifiques n’étaient pas d’accord…Mais après plus de 11 moins, il y a des choses que l’on sait et qui constituent un consensus scientifique ». Pour illustrer son propos, le youtubeur prend cet exemple…Mais ceci est très flou et très faible de manière argumentative…Que nous montre cette illustration…Que l’utilité du port du masque constitue un consensus scientifique ?…Ce qui est tout à fait faux, et encore plus suite à des études récentes, d’ailleurs diffusées sur des médias mainstream, remettant en cause l’utilité et la dangerosité du port du masque tel qu’il l’est aujourd’hui. Et ce consensus se ferait, parce qu’il y aurait  » des choses que l’on sait  » ?...et on en sais pas plus…Intéressante analyse youtubesque, n’est-ce pas ? On ne saura pas dans cette vidéo, ce que « l’on sait »...Dommage, on aurait pu apprendre des choses…Chez moi, on a tendance à dire que « on » est un con…Un argument me semblant tout aussi valable que cette illustration. 

https://www.acpjournals.org/doi/10.7326/M20-6817?fbclid=IwAR0KPUZEM_yvR6N48VALICxr7IDU7mCUI8VKDVZGtU2THV84qeLqjtmHbM8&


Puis le lien avec l’extrême droite : 


Et oui, argument habituel des complotistes anti complotistes, le lien avec l’extrême droite…Tu ne penses pas comme moi, alors tu es un facho  !

Le youtubeur dénonce le fait que les médias mainstream collent l’étiquette de fachos aux complotistes, ce qui est vrai et qui mérite, effectivement d’être dénoncé (j’utilise dénoncé exprès…Ah ah ah..). Le youtubeur fait le lien entre les complotistes et les électeurs du FN (RN aujourd’hui) et leur ostracisation par la presse mainstream..Ceci laisse tout de même entendre, qu’ils pourraient être un peu les mêmes, ou au moins, que leurs réflexion « anti système », semble être d’un acabit similaire… Sous des airs de « il faut les aider ses brebis égarées », ceci induit à assimiler les complotistes, à une obédience d’extrême droite..Comme jusqu’ici, le youtubeur agit lui-même, d’une manière similaire, à ce qu’il dénonce. 


Se défendre : 


Les outils pour se prémunir des théories du complot…Expliquez moi donc comment ne pas me faire buter par des zombies malfaisants. 


1 se poser la question : A qui profite le crime ?

Alors là, je suis d’accord, c’est une question que je me pose souvent..Mais je suis un peu parano, il faut dire…Toute mauvaise chose n’arrive pas forcément parce que quelqu’un à qui cela profite, aurait tout fait pour que ça arrive…Ça n’arrive pas forcément, mais ça arrive toute même parfois, et même parfois souvent, dans certains domaines ou cette mauvaise chose s’avère très profitable à mettre en place (notamment dans le domaine médical et scientifique ??? Noooonnn !)…Se poser cette question semble donc nécessaire, effectivement, dans bien des cas, dont le cas nous concernant ici. A qui profite cette vidéo de « partager c’est sympa », par exemple…Je vous laisse vous poser la question et, éventuellement, y répondre avec toute la perfection, ou  l’imperfection de vos réflexions. 
Le documentaire Hold Up dit : Big pharma, les Gafa…Personnellement je rajouterai les gouvernements néo-libéraux appliquant les théories de la stratégie du choc, comme ils ont déjà su les faire dans des cas précédents…


Est-ce que les personnes à qui profite le crime, sont aussi impactées par ce crime ?

Et là, je tombe de ma chaise.

Le youtubeur développe la théorie selon laquelle, comme les dirigeants de Bigpharma et leur famille peuvent attraper le Covid, « il ne peut pas y avoir de complot…Ca n’a pas été fabriqué par eux, car la logique veut qu’ils agissent par intérêt »

Vous y croyez à ça. Au fait d’avancer de telles âneries sans trembler des genoux. 


Et là, on en revient au désenchantement qui me semble nécessaire quant aux intentions qu’on peut prêter aux grands dirigeants, économiques, ou politiques de ce monde bienfaisant pour tous. Quand on lit le rapport Rockfeller de 2009, qu’on sait que de très grands dirigeant et Biil Gates ont fait une simulation géante de pandémie en octobre 2019, que l’UE a commandé pour je ne sais plus combien de fric de Remdesivir, alors qu’il semble aujourd’hui avéré que ce médoc est inutile et dangereux (tout en interdisant la chloroquine, sur la base d’études avérées comme foireuses, qui semblait efficace, mais pas assez rentable, visiblement)…Quand on sait que l’ex ministre de la santé français Buzyn, épouse de Levy, président de l’Inserm, à fait classer l’hydroxychloroquine comme substance vénéneuse en janvier 2020, juste avant l’épidémie de Covid…Quand on sait que nos plus riches et puissants bienfaiteurs se réunissent à échéances très régulières dans leur groupes bilderberg, aux réunion du siècle où se côtoient le gratin médiatique, politique et économique français...Quand on sait que tous les médias mainstream sont possédés par de grands industriels français, que les gouvernements (beaucoup en france) sont pourris de lien d’intérêts de toute sorte, que le gouvernement a donné 666 millions à la presse et que Bill Gates en subventionne aussi une notable partie, dont le Monde à hauteur de 4 millions sur les deux dernières années…Sachant les intérêts de Bill Gates concernant les vaccins et la politique vaccinale mondiale, et corrélant cette information  avec le traitement très bienveillant du sujet par la presse mainstream ainsi financée…Rien ne cloche, vraiment ? Pas de profit, pour aucun crime ? Chacun se fera son opinion 3 PETITS POINTS. 


Qui parle ? :  

« Est-ce que la personne parle dans son domaine d’expertise ? » »Est-ce qu’elle rend accessible les outils sur lesquels elle s’appuie »

Une question intéressante à se poser en toutes circonstances, pas que sur une analyse de Hold Up, mais évidemment aussi.


Le complot est-il réalisable en pratique ?

 « Combien de personnes devraient garder le secret, pour que le complot se réalise ? « 

Le youtubeur, dit que trop de monde serait touché par le fait de devoir garder le secret et que cela rendrait le fait de la garder comme tel, impossible

Et je répond, que c’est bien pour cela que sa fuite de tous les côtés et que si, effectivement, on cherche 2 minutes sur le net, il est possible de se renseigner sur bien des points de ces complots potentiels dénoncés dans Hold Up…Mais, évidemment, sur le net, il y a à boire et à manger pour toutes choses, et de manière très certaines, concernant les théories du complot…Dans la presse mainstream, ce n’est pas le cas il n’y a pratiquement que de la merde de Pravda soviétique mis au gout néolibéral. 


« Toute théorie du complot qui se respecte, est basée sur une mise en scène conçue pour se faire passer pour des victimes »

Peut-être, peut-être pas toutes…En attendant, il est assez évident que quand on se plaint de quelque chose, on a tendance à s’en sentir victime, directement, ou indirectement. Il convient ensuite de ne pas rester empêtré dans ce statut. Pointer une incohérence, une injustice est une prise de conscience nécessaire. Il convient ensuite de s’en dégager en luttant contre, avec des idées de comment faire autrement.


Puis le Youtubeur nous dévoile ses intentions, le pourquoi de cette vidéo :

 Il voudrait que l’on donne de l’importance aux vrais problèmes et pour se faire, que nous partagions les mêmes constat, puisque « partager, c’est sympa »..Il est donc induit que Hold Up ne relaie pas les « vrais problèmes » et que le youtubeur va nous partager ses constats à lui…

« on est juste face à la triste réalité des choix économiques, sociaux, humains et d’une pandémie...

Pas de coordination pour en arriver là…Pourquoi pas. Moi je n’y crois pas, tout ceci me semble programmé. 

https://odysee.com/@Vivresainement:f/plandemic-vostfr:6


Hold Up, culpabilise : 


Selon le youtubeur, à la fin du documentaire, le spectateur est perdu et est dans l’incapacité de réfléchir…Un peu méprisant envers le spectateur un peu con con…Le ton de l’ensemble de la vidéo d’ailleurs. Et là je suis d’accord, le documentaire culpabilise ceux qui laissent faire et se taisent face au totalitarisme actuel qui nous submerge…Et je trouve ça très bien, qu’on les culpabilise…Oui, ceux qui ne font rien, sont des collabos. ceux qui tentent d’empêcher les autres d’agir, sont des collaborationnistes. 

La solution : Lutter contre la déforestation. (ah, vous ne vous y attendiez pas, à celle la !)


Et pour finir, le youtubeur dénonce le fait que de tergiverser sur des théories du complot, d’un virus créé en laboratoire relayés dans Hold Up, invisibilisent les vrais combats..ET on en revient à la théorie du pangolin, ou de la chauve souris, ou du pangolin qui s’est fait enculé par une chauve souris. Ceci nous ayant amené le méchant virus…Et pourquoi ? A cause de la déforestation…Il faut donc lutter contre la déforestation avant toute autre chose pour solutionner nos problèmes inhérents au Covid…Ou que le phénomène ne se répète pas, ou moins…


Je suis d’accord sur le fait que la déforestation est un problème. moins pour croire à la théorie du Pangolin, transmetteur du virus, dans une grande ville ou un labo français  fabrique des armes bactériologiques et qui, soit dit en passant, venait d’activer la 5G sur l’ensemble de son territoire, en avant première, peu de temps avant l’épidémie…(3 petits points, faites vos recherches bande de grands adultes conscients de ce qu’ils font et qui savent faire quelques minutes de recherches sur le net, en jugeant en leur âme et conscience, en triant le bon grain de l’ivraie..) 


Et il finit en évoquant son problème à ne pas vouloir se sentir le dindon de la farce, à ne pas avoir la main, ce qui l’invite, tout naturellement a insupporter les théories complotistes. 

Je pense justement, que grâce aux documentaires du genre de Hold Up, des gens peuvent prendre conscience de certaines arnaques à grande échelle, et luttent enfin contre, en les ayant enfin définies, conscientisées. Visiblement, d’après « Partager c’est sympa », les théories présentées dans Hold Up, (même si elles ne sont pas toute présentées parfaitement, de la bonne manière selon moi, dans le documentaire), ne représenteraient pas de vrais problèmes…


Cela m’inquiète, moi aussi, concernant ce Youtubeur, parce qu’il me semble bien que Hold Up, soulève de vrais problèmes, de première importance, voir peut-être plus importants encore, en termes de priorité de résolution, que la déforestation (même si c’est effectivement, un problème de grande importance aussi, mais pas autant que celui de l’urgence représentée par les conséquences de cette crise sanitaire me semblant provoquée en haute sphère)…Mais ce n’est que mon opinion. 

Pour conclure…

Toute cette analyse m’a pris bien du temps, que j’airai pu et certainement du consacré à autre chose. En effet, la chaine Youtube « partager c’est sympa », ayant, selon moi, traité de manière intéressante de bien des sujets, je ne m’atendais pas à ce genre de traitement très simpliste et manipulatoire, concernant le docuemntaire Hold Up. Je suis donc assez déçu, de constater que l’ouverture d’esprit dont ce youtubeur a su faire preuve sur d’autres sujets, ne me semble pas avoir été effective sur celui-ci.

Je ne suis pas un adorateur de Hold Up, documentaire qui a certaines faiblesses selon mon avis, mais je suis très heureux qu’il ai pu être diffusé, malgré moultes censures et ai eu le succès qu’il a eu.

Ce documentaire, de qualité à bien des égards, me semble d’utilité publique. le débat qu’il suscite est très sain et nécessaire. C’est justement, l’empêchement de toute tentative de débat réel sur le sujet des politiques autour du Covid, qui est problématique. Le mainstream et tous ces perroquets, dont cette chaine YouTube visiblement, réagissent et c’est normal, Hold Up contrevient à leur carcan de pensée établie, qu’ils suggèrent établie pour tous.

Hold Up aura démontré, que les conditionnement culturels, les limites au débat que le mainstream et ses soldats tentent d’imposer aux gens, ne sont plus les limites de tout le monde. Aujourd’hui, les gens se désolidarisent de plus ne plus des murailles évoquées sur cette chaine You Tube, pour longtemps et j’espère pour toujours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s