Hold Up : Le merveilleux debunkage du documentaire sur le traitement politique du Covid par le journal Le Monde

Roooo, un petit polisson m’a fait passer un « debunkage » du journal Le Monde sur le super documentaire « Hold Up » traitant du sujet des politiques appliquées à l ‘épidémie de Covid de 2020. 
Je tiens à encourager toute personne qui s’intéresse à ce sujet des plus épineux, à regarder ce documentaire et à s’en faire sa propre idée. 

J’ai repris point par point les arguments du Monde signifiant, en gros, que le documentaire « Hold Up » était un ramassis de « contre vérités » étayées par un ramassis de complotistes qui déclament des faussetés, des hérésies et de vilains mensonges. 

https://odysee.com/@tibs.ortega:c/odysee.com—Hold-up-film-documentaire-11-11-20-httpsfr.tipeee.comhold-up-le-documentaire:8

Voici le lien vers Hold Up : https://odysee.com/@tibs.ortega:c/odysee.com—Hold-up-film-documentaire-11-11-20-httpsfr.tipeee.comhold-up-le-documentaire:8

Les liens rament parfois un peu, si vous cherchez un autre lien, allez sur la chaîne Odyssée (un Youtube sans censure) et tapez « hold up » sur le moteur de recherche. 

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/11/12/covid-19-les-contre-verites-de-hold-up-le-documentaire-a-succes-qui-pretend-devoiler-la-face-cachee-de-l-epidemie_6059526_4355770.html?fbclid=IwAR3LmypT2uEBPELmWmAc5j83-bMSQ3QWbSYoAtGIsb4BMbm-owDU2GIUKQA

Voici le lien vers le « debunkage » du Monde : 
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/11/12/covid-19-les-contre-verites-de-hold-up-le-documentaire-a-succes-qui-pretend-devoiler-la-face-cachee-de-l-epidemie_6059526_4355770.html?fbclid=IwAR3LmypT2uEBPELmWmAc5j83-bMSQ3QWbSYoAtGIsb4BMbm-owDU2GIUKQA


1- remise en cause hâtive du confinement ? (c’est moi qui rajoute l’interrogatif, le monde n’est pas du tout dans l’interrogatif, plutôt dans l’affirmatif, surtout pour dire, « c’est faux ! »)

Sur ce sujet, Le Monde n’explique pas plus précisément son point de vue, que le point de vue du documentaire « Hold Up ». Il n’est ici question que d’interprétation d’une courbe, à laquelle tous (Le monde, Hold Up) semblent accorder du crédit. Ce que je constate , c’est une surmortalité au niveau de mars- avril sur l’année 2020 et à peu près les mêmes mortalités que les deux années précédentes pour le reste de l’année jusqu’au 21 septembre. 

image.png
Courbe illustrant l’article du journal Le Monde

En résumé, Le Monde donne sur avis sur ce sujet en disant :« il est simpliste d’en conclure que le confinement n’aurait eu aucune utilité sur la propagation du virus. » Pourquoi pas, mais ce n’est que leur interprétation, qui ne rend pas fausse une autre interprétation que la leur. 


Je rajoute qu’il serait intéressant d’avoir les chiffres de la mortalité en octobre- novembre concernant cette année et les années précédentes. Chaque année, à l’entrée de l’hiver, il y a un pic de mortalité début novembre, passant de 1500 morts/jour l’été, à 1700 morts/jours les mois d’hiver en France. Castex dit qu’1/4 des morts actuels en France sont dus au Covid, ce qui ferait 1700/4 = 425 morts par jours dus au Covid. On reverra peut-être ces chiffres plus tard, mais dans les exemples concrets qui me sont parvenus, la grande majorité des vieux qui crèvent sont tamponnés Covid, alors qu’il n’avaient pas, dans bien des cas, été infectés par ce virus (c’est arrivé au grand père de quelqu’un que je connais, qui n’a donc pas pu avoir de funérailles, ces proches n’ont pas pu le voir… En appelant l’EPAHD pour prévenir de la contagion potentielle, les médecins de l’EHPAD ont répondu à la famille que ce vieux n’avait pas du tout le Covid et était mort suite à un accident.. L’hôpital a ensuite confirmé qu’ils auraient « fait une erreur »…Pas de bol. Des exemples comme ça, il y en a plein…Pourquoi, dans quel intérêt ? Pas de prime pour les hôpitaux en cas de Covid déclaré ? Pas de consultation à 55€ au lieu de 25€ pour les généralistes ? 


Ce sur quoi on reviendra aussi ensuite, c’est l’exemple de Suède qui n’a jamais confiné…Et pas plus de mortalité Covid, voir moins…On verra comment Le Monde, journal en grande partie financé par la fondation Bill et Mélinda Gates, très investi dans l’industrie des vaccins (notamment), va démonter cet argument présenté dans « hold up ». 

Le Monde : « Mais il est simpliste d’en conclure que le confinement n’aurait eu aucune utilité sur la propagation du virus.  » 

Moi :  Il est tout aussi simpliste d’en conclure que le confinement aurait eu une utilité sur la propagation du virus. 


Le Monde donne son avis (l’induit) et dit que les autres avis sont faux. C’est de la manipulation toute simple. Le monde ne prouve pas plus que le confinement a été efficace, que Hold Up montre qu’il a été inefficace. Chacun donne son avis sur la question, interprète à sa façon les mêmes courbes et les mêmes données et chaque lecteur ou spectateur pourra dire s’il est en accord avec l’une ou l’autre théorie interprétant des chiffres auxquels tous croient. Le Monde devrait rester neutre dans son explication, ce qu’il ne fait pas…Et je dis que Le Monde est en conflit d’intérêt par rapport à ce documentaire (c’est mon avis et il me semble avoir le droit d’avis sur ce sujet), ce qui, selon moi, explique son positionnement. 


2- L’accusation infondée contre le docteur Fauci sur la chloroquine et le SRAS ?

 « Le documentaire défend la thèse selon laquelle il existerait un « acharnement » contre le protocole de Didier Raoult, pourtant jugé efficace par plusieurs intervenants comme Christian Perronne ou Philippe Douste-Blazy. Parmi les responsables désignés de cette cabale supposée, destinée à favoriser l’industrie pharmaceutique, figurent des médecins français, comme Karine Lacombe, mais aussi l’Américain Anthony Fauci.  » 

Le Monde ne revient pas du tout la dessus, mais l’écrit quand même en insinuant que ceci va être démonté par la suite, alors que la suite parle de tout à fait autre chose.

En effet, la suite, le démantèlement des accusations de Hold Up, ne se fait que sur le sujet suivant : « le docteur Fauci aurait dit que la chloroquine c’était bien, avant, alors qu’aujourd’hui il dit que c’est mal … »

Honnêtement, je n’en ai rien à péter et je pense que la plupart des gens non plus. Il se pourrait l’accusation est vraie, Le monde semble dire que c’est faux…En attendant, la cabale sur la chloroquine me semble bien réelle et le Monde ne dit pas le contraire. Voilà un vrai sujet : pourquoi Buzyn a fait classer cette molécule comme vénéneuse le 15 janvier, avec le soutien de son mari, Mr Levy, président de l’INSERM ? Pourquoi l’hydroxychloroquine est utilisée dans de nombreux pays, comme dans le continent africain ou asiatique ? Pourquoi ces pays, ont une mortalité due au Covid bien plus faible que la nôtre. Pourquoi les pays les plus farouches par rapport à l’hydroxychloroquine (France, Royaume Unis, Espagne…) sont les plus infectés mortellement par ce virus (l’analyse des taux de létalité/pays est intéressante en ce sens) ? On pourrait ici m’accuser d’inexactitude, ou de contre vérités…Ce ne sont que des questions, je m’étonne que les médias mainstream, comme Le Monde, se la pose si peu, voire pas du tout…Le hasard ? L’incompétence ? Autre chose ? 
On ajoutera aussi l’interdiction de prescrire de l’hydroxychloroquine en France, suite au rapport foireux du Lancet de mai 2020…Admettons que ça ne marche pas ce machin (l’hydroxybidule), on a quoi à la place, du doliprane ? Il semble avéré que l’hydroxychloroquine n’est pas plus dangereuse que le doliprane malgré les nombreuses tentatives d’études depuis mars 2020, qui ont consacré beaucoup d’argent, de temps et d’énergie à tenter de prouver le contraire)..C’est évidemment un médicament, avec des effets secondaires, c’est pour cela qu’il semble opportun qu’il soit prescrit par un médecin, qui fait son travail d’analyse des antécédents du patient, établit un diagnostic, tout ça, tout ça…Soit dit en passant, avant le décret du 15 janvier de Buzyn, on pouvait avoir de l’hydroxychloroquine sans ordonnance en pharmacie, comme du doliprane…


3- Un imaginaire pic de mortalité après le « Lancetgate » ? 


Le Monde dit : « Dans Hold-up, le médecin Christian Perronne va beaucoup plus loin. Selon lui, cette étude scientifique a eu des conséquences sanitaires désastreuses en dissuadant les médecins de prescrire l’hydroxychloroquine un peu partout dans le monde, notamment en Suisse et dans d’autres pays européens, en Asie et en Amérique. Après la publication, « on a vu un pic de mortalité pendant deux-trois semaines qui était l’effet Lancet, puisque les gens avaient arrêté de prescrire », affirme le professeur Perronne, qui assure aussi que la rétractation de l’article aurait permis de faire repartir la mortalité à la baisse. »


Peronne, l’un des plus grands épidémiologistes français, ancien vice-président de l’OMS par exemple….dit qu’il constate un pic de mortalité suite à cette interdiction en mai 2020 par delà le monde le monde, pâs le journal qui s’en approprie le nom)…Le Monde (Le journal; du petit microcosme parisien qui n’est pas le monde géographique) dit que ce pic aurait dû intervenir en juin s’il avait un lien avec l’interdiction…
Je ne sais pas qui a raison, mais je trouve ici, comme sur l’accusation concernant fauci, le propos très accessoire par rapport à la somme des informations révélées par le documentaire « Hold Up ». Ça fait quand même deux points sur 3 du debunkage du Monde ou j’ai cette sensation. Le premier point concernant une divergence de point de vue au sujet d’interprétation différentes d’une courbe. 


4- L’intox du Rivotril et de l’euthanasie des personnes âgées ?


Bon, là, sujet important, Le Monde frappe directement très fort : « l’intox » ! 
Mais ensuite, Le Monde confirme bien : « Le gouvernement a adopté un décret le 28 mars donnant droit aux pharmacies d’officine de dispenser sous « forme injectable » le Rivotril aux patients atteints du Covid-19 ou susceptibles de l’être. L’objectif est « la prise en charge palliative des patients confrontés à un état asphyxique et ne pouvant être admis en réanimation, ou pour lesquels une décision de limitation de traitements actifs a été prise »expliquait la Fédération des pharmaciens d’officine (FSPF). »
« Cette facilité de prescription s’est donc justifiée par la volonté d’améliorer le confort d’un malade en fin de vie, hors du cadre hospitalier. Il ne s’agissait pas d’une injection létale, d’une euthanasie. »


Je ne vais donc pas en rajouter, ceux qui pensent que le gouvernement agit et décrète pour le bien de tous, penseront que ce décret a été mis en place pour le confort des patients en fin de vie…Ceux qui, comme moi, on un autre avis sur les intentions de ce gouvernement, penserons donc différemment et se feront peut-être un avis plus proche de ce que dit le documentaire « Hold Up »….


5- L’exemple enjolivé de la Suède ?


Ahhh, on y vient. La Suède n’a donc jamais confiné depuis mars dernier. 


Le Monde cite le documentaire : « Ce que nous n’avons pas compris je pense, c’est que le coronavirus ne se développait pas très rapidement. D’une certaine manière, la Suède a décidé à la mi-mars de ne pas intervenir. (…) Il est devenu assez clair début avril qu’ils avaient pris la bonne décision. C’était une merveilleuse expérience. »

« POURQUOI C’EST PLUS COMPLIQUÉ« 
Tien, ici, ce n’est pas faux, ou de l’intox…C’est plus compliqué….?

Je cite le Monde :  » Contrairement à bon nombre de pays, la Suède n’a pas édicté de mesure contraignante de confinement de la population. Mais le pays n’a pas adopté pour autant une posture de laisser-faire total vis-à-vis de l’épidémie. Simplement, beaucoup de mesures qui étaient des obligations ailleurs (par exemple, en matière de distanciation physique ou de limitation des rassemblements) s’y sont déclinées sous forme de recommandations, en misant sur le sens des responsabilités de la population.« 

Avec quelle efficacité ? Difficile, à ce stade, d’en juger. Mais, rapporté à la population du pays, le bilan humain de l’épidémie n’est pas négligeable : il est de 600 morts pour un million d’habitants au 12 novembre, ce qui est, certes, un peu moins que la France (635), mais beaucoup plus que chez les voisins finlandais (66) et norvégien (53). « 

J’ajouterai que concernant un virus contagieux et sa propagation, il convient de prendre en compte les densités de population par pays ou par région. En suède, (23 habitants au km2 sur le pays), il y a plus de densité de population qu’en Norvège ou qu’en Finlande (14 et 16 habitant/km2) et que les centre urbains suedois sont plus grands, plus nombreux et plus denses que ceux de ses voisins scandinaves (Chiffres de 2015 : Suède 9 747 355 d’habitants, Norvège 5 165 802 d’habitants et Finlande 5 471 753 d’habitants). 

La Suède compte presque autant d’habitants que ses deux voisins réunis. La densité de sa population sur les lieux très habités est sensiblement plus forte, comme on peut le constater sur la carte ci-dessous. 

image.png

Cependant, la France compte une densité de population bien plus importante que la Suède (105 habitants au km2) et un nombre d’habitants bien supérieur. Je rejoins donc le Monde pour indiquer que le comparatif est hasardeux. Ce que l’on peut effectivement constater; tout comme Le Monde, c’est que la Suède compte moins de morts par millions d’habitants que la France à densité de population comparable (mais plus que la Finlande et la Norvège). De là, on peut se poser la question de l’efficacité du confinement, ce que fait le documentaire Hold Up (en donnant son avis sur le fait que ce n’est pas efficace) et ce que ne fait quasiment jamais Le Monde (sauf pour contredire ceux qui estiment que le confinement n’est pas efficace)…Le problème ne viendrait-il pas de là ? 
La question suédoise soulevée par le documentaire soulève donc une autre question essentielle  : Comment se fait-il qu’il soit si compliqué, en France, de mettre en doute l’efficacité du confinement, comme l’efficacité des mesures gouvernementales concernant le Covid, en règle générale ?

 
6- Une fausse information sur des « camps d’internement » Covid au Canada  ?

Pour commencer ce propos, voici en lien une discussion à la chambre des députés canadienne à ce sujet…Vous vous ferez votre idée : 

https://odysee.com/@DvlNn:d/Les-camps-d’internement-arrivent-au-Canada-au-printemps-2021—Oct-8-2020:5?fbclid=IwAR1ceV9mWWFZmoMOic_J7uXX-xMumwYEuGQUNS_2oT_o9pP2m0sga8LItzk


https://odysee.com/@DvlNn:d/Les-camps-d’internement-arrivent-au-Canada-au-printemps-2021—Oct-8-2020:5?fbclid=IwAR1ceV9mWWFZmoMOic_J7uXX-xMumwYEuGQUNS_2oT_o9pP2m0sga8LItzk

Voici ce que répond Le Monde en affirmant que le propos de « Hold up » est faux : « Mais contrairement à ce que suggère ce parlementaire, le gouvernement canadien ne porte aucun projet de créer des « camps d’internement » de Canadiens. Le premier ministre, Justin Trudeau, y a lui-même répondu, dénonçant une campagne de « désinformation ».  


Bon, bon, bon…cette réponse me semble tout à fait parcellaire et utilise de bien grand mot « C’est Faux ! » avec une bien petite et incomplète explication venant étayer cette affirmation…Ca n’est pas un « complotiste » comme moi que ça va convaincre…je vous renvois donc à la vidéo de la chambre des député, au documentaire « Hold Up » et à l’article de « debunkage » du monde et vous laisse vous faire votre propre et personnel avis. 


7- Un prétendu test pour détecter le Covid-19 dès 2015 ?


Ce que dit Le Monde : « Autre thèse avancée par le documentaire : un cercle d’initiés aurait eu connaissance de l’existence du coronavirus SARS-CoV-2 bien avant 2019. Jean-Bernard Fourtillan, un ancien professeur de chimie thérapeutique (par ailleurs mis en cause dans une affaire d’essais cliniques douteux), assure qu’il a récemment « découvert que l’on avait pris un brevet sur les tests pour détecter la maladie Covid-19 le 13 octobre 2015. Donc ils connaissaient le virus… » »Mais le Monde dit que c’est faux : « Le brevet évoqué dans le documentaire existe bel et bien, mais son origine et ses finalités ont été déformées par M. Fourtillan » »En revanche, M. Rothschild a formulé, depuis, plusieurs ajouts à ce brevet, comme l’y autorise le système américain de propriété intellectuelle. La dernière en date remonte au 17 mai 2020, et est intitulée « System and Method for Testing for COVID-19 ».

Il y a donc bien, cette fois, un lien avec la pandémie actuelle, mais largement ultérieur aux prémices de celles-ci. »

Hmmm, Mr Rothschild en personne…C’est intéressant. Il y a donc erreur sur les dates, c’est possible…Et les Rothschild sont mêlés à tout ça…C’est pas faux…Bien, bien, bien, merci Le Monde pour cette information….Sinon en terme de familles fortunées faisant la pluie et le beau temps et souvent très concernées par ces histoires de virus, on à les Rockfeller également : 

image.png

Voilà pour cette modeste et rapide analyse. Je ne souhaite convaincre personne; si vous me lisez, c’est votre problème.

Faites-vous vos propres opinions et ne suivez plus les sirènes de ceux qui semblent vous dire quoi penser, alors que c’est à vous, en tant qu’adulte non-infantilisé de le faire.

Je remercie le documentaire « Hold Up », que j’ai pris plaisir à voir et le journal Le Monde, que j’ai pris plaisir à lire (même si ce fut un plaisir plus amusé).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s